TOP 10 des Plus Belles Plages d’Afrique du Sud

L’Afrique du Sud regorge de centres d’intérêt ; tous sont forcément beaux, sauvages et incontournables.

Pourtant, les plages de la côte australe ne figurent pas toujours dans ces « musts » du voyage sud af’, alors qu’elles possèdent tous les atouts pour plaire…

 

Alors pour vous aider à faire le tri, voici les 10 plages d’Afrique du Sud que nous avons adorées et que nous déroulons dans l’ordre d’apparition dans notre road-trip.

  1)   Santa Lucia, Kwazulu Natal : à la rencontre de l’Océan Indien

Santa Lucia est situé le long de l’Océan Indien à 2h30 au Nord de Durban.

C’est un arrêt incontournable si vous souhaitez voir des animaux dans leur environnement de lagunes et d’estuaire (environ 1200 crocodiles et 800 hippopotames)…et surtout si vous aimez les belles plages sauvages et désertes !

Ici, la baignade est dangereuse, les rouleaux peuvent être meurtriers et l’eau est fraîche, voir carrément froide !

C’est un des musts des surfeurs, au même titre que la côte de Durban… 

Sauf qu’ici, vous êtes seuls sur une plage au sable fin et blond et elle est longue de plusieurs kilomètres… 

 2) Cape Vidal, Greater St Lucia Wetland Park : seuls au monde !
La plage de Cape Vidal est pour nous l’une des plus photogéniques d’Afrique du Sud. 

     Après 60 km de pistes à travers le parc qui nous ont permis de voir de nombreux animaux : rhinocéros, hippopotames, grands koudous, oiseaux… nous arrivons devant une immense étendue de sable blanc, fin comme de la farine, un espace sauvage, battu par les rouleaux incessants de l’océan et bordé par une rangée très photogénique de filaos.

     Mise à part quelques oiseaux (huîtriers perliers), nous ne verrons pas grand monde ce jour-là. Cette solitude est un vrai bonheur pour nous qui aimons la tranquillité des grands espaces.

     3)   Chintsa Bay, Wild Coast, Eastern Cape : la nature sauvage !

Chintsa (ou Cintsa selon les cartes) fait vraiment partie de nos coups de cœur en Afrique du Sud.

 C’est un petit village tranquille de la Wild Coast, niché dans la région de l’Eastern Cape, à l’embouchure de la Chintsa River.

Ici, on est en terre Xhosa, la patrie du grand Nelson Mandela.

D’ailleurs, Chintsa est un mot xhosa qui signifie « la rivière aux rives qui s’effritent » et il est prononcé d'une manière très spécifique.

La plupart des visiteurs disent « Sintsa » mais les habitants introduisent un « clic » au début du mot ; les clics faisant partie du langage xhosa, un peu comme ceux des Sans au Botswana.

La vue sur cette plage de rêve depuis notre magnifique cabane du Buccaneers Lodge & Backpackers nous a laissé sans voix dès notre arrivée.

Entre végétation tropicale (bananiers, bougainvillées)  et océan, nous sommes installés face à une immense plage de sable blanc et fin, avec des rouleaux moins violents qu’à Santa Lucia, qui permettent de tremper les orteils pour les plus courageux (nos enfants s’y sont même baignés).

Une fois de plus, nous sommes seuls au monde sur cette plage et, apothéose de la journée, un soleil couchant mémorable a été dignement gravé dans nos mémoires photographiques J

On aurait aimé rester ici plusieurs jours tellement la vie y était cool et douce mais l’hébergement n’était pas disponible plus longtemps. Dommage ou tant mieux ! Comme ça, on sera obligé d’y revenir une prochaine fois…

            4)   Jeffreys Bay,  Eastern Cape :

                  « le » spot des surfeurs

La plage de Jeffreys Bay (Jeffreysbaai en Afrikaans, mais surtout connu sous le nom de J-Bay) est située dans la province du Cap Oriental, à une heure de route environ au sud-ouest de Port Elizabeth.

Cette plage est surtout connue pour sa SuperTube, un must des surfeurs du monde entier.

Elle est l'une des 5 plus célèbres destinations de surf dans le monde et accueille chaque année le Billabong Pro du Championnat du monde de surf en juillet.

Nous n’aurons pas la chance de croiser de surfeurs car nous sommes fin août, les épreuves sont finies et la SuperTube a décidé de rester tranquille lors de notre passage !

      5)   Tsitsikamma, Garden Route, Western Cape

Le parc national de Tsitsikamma, situé entre Port Elizabeth et Plettenberg, dans le Sud du pays est peu visité, si ce n’est pas ceux qui auront 3 ou 4 semaines de voyage.

Il dispose de paysages vraiment particuliers, entre jungle et océan… unique, incontournable, magnifique et sauvage…

     Le parc couvre une bande côtière de 80 km de long. Depuis 2009, il a été regroupé avec le parc national Wilderness ainsi qu’avec différentes zones autour, pour former le Parc national de la Route des Jardins.

           6)   Betty’s Bay, Overberg Coast, Western

                Cape

Betty’s Bay est une petite station balnéaire située dans la province de Western Cape.

Elle se trouve à 96 km de Cape Town, entre les montagnes escarpées de Kogelberg et la magnifique route touristique R44 le long de l’océan. Ce village est le plus long d’Afrique du Sud puisqu’il s’étire tranquillement sur 13 km le long de la côte.

Pour nous, cet arrêt est plutôt à vocation « animalière » car nous avons repéré un site où on peut observer des manchots du Cap. 

Il s’agit de Stony point Penguin Colony.

Nos enfants rêvaient depuis longtemps d’observer des pingouins dans leur milieu naturel, autrement que dans une piscine de zoo… A Stony Point, ils sont servis !! 

La colonie de manchots est installée sur une partie de côte rocheuse en bord d’une presqu’île balnéaire. Le site est parfaitement protégé et la vue est magnifique.

Nous nous promenons sur des passerelles en bois qui surplombent la colonie sans les déranger.

Nous assistons au bain et aux jeux des manchots dans les rouleaux déchaînés de l’océan et aussi aux câlins des petits qui ne quittent pas leur mère… Il y a même des petits malins qui tentent des exfiltrations en voulant passer sous les clôtures de la réserve ! Un grand moment de fous rires !

 

    7)   Boulders Beach, Simon’s Town : pour ses manchots du Cap 

     Si vous rêvez de croiser des manchots sur une plage, alors direction la plage de Boulders Beach à Simon's Town, dans la grande banlieue du Cap. 

     Une eau turquoise qui rappelle les Caraïbes (sauf pour la température de l’eau !!) et des rochers granitiques aux formes arrondies qui évoquent les Maldives…

Des points d'observation sont aménagés de façon à ne pas déranger les manchots ; ces charmants pingouins déambulent sur la plage sans s’occuper le moins du monde des touristes qui les prennent en photos.

       8)   Muizenberg, Cape Peninsula : la plus

            colorée

Muizenberg n’est pas une ville spécialement attrayante mais sa longue plage (plusieurs dizaines de kilomètres !) est très populaire pour les surfeurs et aussi pour les nageurs (peu frileux). 

La partie de plage la plus connue est au sud de la ville. 

Elle est longée par une voie ferrée sur laquelle passe un beau train à vapeur.

Mais elle est surtout réputée pour ses cabines de plage multicolores, hautes en couleurs et très photogéniques, que l’on retrouve dans beaucoup de magazines de voyage…

 

      9)   Noordhoek, Cape Peninsula

Comme d’habitude en Afrique du Sud, Noordhoek est une plage immense, longue de plusieurs kilomètres…

Déserte (il faut dire qu’on est en hiver !) et superbe, située à l’ouest de la péninsule du Cap.

Nous l’avons découverte en nous rendant à Chapman’s Peak : la célèbre route en corniche qui permet de rejoindre le centre de Cape Town par une route très pittoresque de 15 km en contournant Table Mountain par le sud (attention route à péage, c’est payant).

10)  Cap de Bonne Espérance : point ultime de l’Afrique

Et enfin… le bout du bout de notre road trip en Afrique du Sud…le mythique Cape of Good Hope.

La pointe sud de la péninsule est une immense réserve naturelle, traversée par une petite route qui mène : soit à Cape Point – le panorama depuis le phare est vraiment époustouflant,

soit en bas des falaises, le long d’une plage rocheuse où se prélassent des phoques à Cape of Good Hope – où vous ferez, comme tout le monde, la traditionnelle photo devant le panneau.

La péninsule est une vaste lande rocheuse, couverte de fynbos et de protéas (la fleur emblématique d’Afrique du Sud), dans laquelle vous pouvez à tout moment croiser des autruches, des élands du Cap ou des familles de babouins (parfois un peu agressifs car ils se sont malheureusement habitués à être nourris par les visiteurs L ).

Et puis, avec un peu de chance (en hiver), vous pourrez apercevoir des dauphins ou des baleines !



Écrire commentaire

Commentaires : 0